20 avril 2016

♡ Mon quotidien de Working Mum : ma vie de femme active et maman.


En manque d’inspiration (et surtout de temps) ces dernières semaines, j’ai fait appel à mes Insta-copines afin de savoir quel serait le prochain sujet qui pourrait vous intéresser sur le blog.

Vous avez été nombreuses à me proposer un article dans lequel je résumerais ma vie de Working Mum (comprenez maman qui travaille) alliant boulot/bébé/beauté/maison. Je suis loin d’être la seule dans ce cas et je dois avouer que j’ai été surprise de voir qu’autant de monde était curieux de découvrir le déroulement type d’une semaine chez moi.

Comme beaucoup le savent déjà, je vis en Suisse et je travaille à plein temps (42h/semaine) dans le domaine bancaire. Autant dire que je passe le plus clair de mon temps les fesses installées sur mon petit fauteuil à roulettes, à faire des allers-retours à l’imprimante, les yeux rivés sur un écran qui me donne la sensation d’avoir les pupilles carrées en fin de journée et le cerveau qui tourne à mille à l’heure entre chiffres, calculs et rendez-vous clients. Ne vous méprenez pas, j’aime beaucoup ce que je fais, mais je dois avouer que les journées sont fatigantes.

La différence depuis bientôt 2 ans ? Lorsque je terminais le boulot à l’époque, je me sentais comme un enfant à l’école lorsque la cloche retentit : libérééée, délivrééée (oups, j’étais obligée), je rentrais me vautrer sur mon canapé, un bon café latte dans une main et une part de cake dans l’autre, à regarder toutes les séries fi-filles qui passent en fin d’après-midi (petit clin d’œil aux Reines du shopping que je n’avais pas besoin de regarder en replay). Parfois, j’avais encore assez d’énergie pour une séance endiablée de shopping avec une amie ou un mojito en terrasse durant les beaux jours. Mais ça, c’était avant. Maintenant, depuis que Maë fait partie de ma vie, la première chose dont j’ai besoin, c’est la retrouver (le Chéri aussi, accessoirement).

D’ailleurs, en parlant de Maë, je vous ai déjà expliqué sur IG le mode de garde pour lequel nous avons opté : deux jours à la crèche et trois jours chez sa mamie paternelle. Un bon équilibre pour tout le monde puisque les jours en crèche permettent à Maë d’être au contact d’autres enfants de son âge et de faire tout un tas d’activité créative, « sportive », musicale, etc. autant à l’intérieur qu’à l’extérieur. En parallèle, les jours chez mamie sont plus reposants, elles sortent faire des petites ballades au parcs et restent au chaud lorsqu’il fait mauvais temps. En général, le Chéri se charge de l’amener tous les matins, que ce soit à la crèche ou chez mamie. Je me lève donc entre 6h15 et 6h30 tous les matins pour me préparer et prendre mon petit déjeuner, puis je réveille Maë à 7h00, en même temps que son papa. Je la prépare, lui donne son biberon et je quitte la maison à 7h30. Le soir, je me charge d’aller la récupérer les jours de crèche et, les jours où elle est chez ma belle-maman, nous restons quelques fois manger le soir avant de rentrer tous ensemble.

Parfois, je rentre tout de suite à la maison pour prendre de l’avance sur une machine de linge, le ménage, le repas (pour nous trois ou pour une bande d’amis qui viendraient passer la soirée chez nous) en attendant que le Chéri rentre avec Maë. Ces moments sont cruciaux pour moi, car si je ne le fais pas, je repousse toutes les taches ménagère au week-end et je ne conçois pas de passer mon samedi ou mon dimanche en tête-à-tête avec mon aspirateur. D’ailleurs, sachant que nous travaillons tous les deux à 100% avec le Chéri, nous avons fait le choix « d’investir » dans une femme de ménage qui vient chaque semaine et qui, en plus de faire le ménage, repasse également les chemises de Monsieur (dieu merciii), parce qu’à ce niveau-là, il me faudrait le week-end tout entier pour être à jour si nous ne l’avions pas. Bien entendu, ce n’est pas parce que notre petite fée vient chaque semaine que je peux m’allonger les doigts de pieds en éventail le reste du temps, bien au contraire. Elle ne fait pas les machines de linge, les repas, le rangement et l’entretien quotidien que nécessite une maison de trois personnes (+ un chat, ne l’oublions pas).

Pour moi, c’est vital (non, je ne suis pas marseillaise, je le dis sans exagération aucune) que mon Home Sweet Home soit rangé, organisé, ordonné. Certes, lorsque nous rentrons le soir à la maison (au plus tôt à 18h), Maë joue et sème un peu la pagaille, mais la première chose que je fais lorsque Mademoiselle est au lit, si nous ne le faisons pas ensemble, c’est ranger absolument tout ce qui traîne : les jouets à leur place, les chaussures et les manteaux dans l’armoire, les assiettes sales dans le lave-vaisselle, etc. Je ne peux me sentir reposée que si tout se trouve à sa place.

C’est souvent le soir d’ailleurs, une fois que Maë est partie rejoindre les bras de Morphée aux alentours de 20h00/20h30, que je peux vraiment prendre du temps pour mon couple ou pour moi toute seule d’ailleurs. Pour une question d’organisation, je préfère prendre mes douches le soir et profiter d’avoir tout mon temps pour me laver les cheveux, mettre mes petites crèmes, faire mes ongles, etc. plutôt que de devoir courir le matin. C’est à ce moment-là aussi que je prends le temps de répondre à vos messages, à mes e-mails et à réfléchir à ce que je vais bien pouvoir vous poster le lendemain. Avec tout ça, je suis rarement endormie avant 23h00/minuit.

Et puis vient mon moment préféré : le vendredi soir (champaaagne ! (et jus de pomme pour Maë)). Je ne suis jamais autant euphorique qu’à la veille du week-end, lorsque je sais que nous avons plein de petites choses de prévues, en famille, entre amis, plein de bons moments et de beaux souvenirs à créer. Nous avons pris pour habitude d’alterner les réveils avec Maë : maman se lève le samedi et papa le dimanche. En général, Maë se réveille vers 8h00. Et oui, il est fini le temps où la marmotte se levait passé 9h00… Bon, je trouve que 12h de sommeil sans aucun réveil la nuit est déjà bien assez généreux de sa part, mais le Chéri et moi avons vraiment besoin d’un jour OFF où la grasse matinée (qui dépasse rarement 9h30 au final) est à l’honneur. Une fois que tout le monde est debout, on déjeune, on se prépare et c’est parti !




5 commentaires:

  1. Très bel article merci d avoir partagé votre quotidien avec nous :)
    Si vous avez d autres astuces que la femme de ménage et se laver les cheveux le soir je suis preneuse! :D

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Jen, j'aime vraiment ce genre d'article! surtout que maintenant j'ai repris le travail, c'est rassurant( si on peux appeler ça comme ça) de connaître le quotidien d'une working mum surtout que mon bébé a à peine 4 mois et demi.
    Bonne journée!

    RépondreSupprimer
  3. Je sais que cela ne me regarde pas; mais je me posais la question. Pourquoi au lieu de prendre une femme de ménage ou autre; tu ne travaillés pas à un plus petit pourcentage?

    RépondreSupprimer
  4. Bel article :) toujours aussi ravie de lire tes articles !!!
    Si tu es en panne d'inspiration un article sur ta routine teint (soin, make-up etc...) si tu as changé ?
    Des bisous la belle !

    RépondreSupprimer
  5. Merci d'avoir partagé ce bel article, c'est très intéressant de connaître le quotidien d'une working mum

    RépondreSupprimer