25 septembre 2016

♡ Baby update : 3ème mois de grossesse


Entre la fin du 2ème mois et la fin du 3ème mois, mes symptômes de grossesse ont nettement empirés. En toute honnêteté, je ne m’attendais pas à ça. Pourtant, on m’avait bien prévenu : les grossesses se suivent, mais ne se ressemblent pas… Voici ce qu’il en a été pour moi.

Symptôme(s) : tous les symptômes que j’avais durant le début du 2ème mois (voir mon précédent Baby update) se sont accentués de manière plutôt intense, à mon grand désarroi. Les nausées se sont quelques fois terminées en vomissements, les chutes de tension et les bouffées de chaleur ne me quittaient plus et les fameuses migraines ont même fait leur apparition, comme si ça ne suffisait pas comme ça… Je pensais déjà avoir vécu quelque chose de difficile avec Maë, mais je dois dire que cette deuxième grossesse surpasse tout ! Et je me rends compte également que la chaleur qu’il a fait ces dernières semaines n’ont vraiment pas aidé. Mon corps n’a plus suivi et j’ai dû malheureusement être arrêtée quelques jours, le temps de récupérer. Aujourd’hui, au début de mon 4ème mois, la majorité de ces symptômes ont diminués, même si les nausées de fin de journée et les chutes de tension font encore leur retour de façon régulière. Je croise fort les doigts pour que tout ceci passe définitivement d’ici la fin du 4ème mois et que je n’aurais plus besoin de vous en reparler au prochain Baby update. Le seul et unique symptôme appréciable est ma toute « nouvelle » poitrine grâce aux deux tailles que j’ai pu prendre depuis le début. Bon, si on met de côté le fait qu’elle soit super sensible…

Prise de poids : + ~2kg

Bébé : à la fin de ce troisième mois de grossesse, bébé fait environ la taille d’un kiwi. Et là, je me dis qu’on est bien loin du petit grain de riz du tout début… Mon ventre a très clairement fait son apparition. C’est fou comme notre corps fonctionne, car j’ai vraiment la sensation que dès le moment où ça n’a plus été un « secret », mon cerveau a lancé un message à mon ventre qui est sorti comme par magie. Et oui, je confirme également qu’on prend plus vite du ventre lors d’une seconde grossesse, surtout si comme moi, vous n’avez pas fait de sport du tout après votre premier accouchement.

Alimentation : beurk ! Rien que d’entendre le mot « nourriture », j’ai des haut-le-cœur. Je suis encore très sensible aux odeurs et malheureusement, tout ce qui me fait envie n’est pas forcément très sain : du sucré, du froid, des crêpes, des pains au chocolat, du jus d’orange, du miel, des céréales et du fromage. D’ailleurs, j’ai même été capable de manger trois raclettes en un mois… Pour Maë, ce dégout de tout a fini par passer un peu avant la fin du 3ème mois. Et bien il va falloir que je m’y fasse, mais ce n’est pas encore prêt de s’arrêter cette fois-ci.

Sommeil : dormir, dormir, dormir. Je pourrais ne faire que ça, tout le temps, n’importe où (même au cinéma l’autre soir apparemment…).

Préparatifs : très peu de choses pour le moment. Comme je vous le disais lors de mon dernier Baby update, j’ai gardé beaucoup de vêtements et tout le mobilier/les articles de puériculture de Maë. Donc je ne suis pas pressée au niveau des achats. Bien entendu, je n’ai pas pu m’empêcher de craquer sur 2-3 petits vêtements chauds (Maë est née fin mai et bébé 2 est prévu pour fin mars). J’ai aussi acheté une petite commode qui ira dans sa chambre.

Ce qui me manque : un bon verre de vin. Je ne sais pas pourquoi c’est quelque chose qui me manque autant, mais tout comme le mois précédent, je rêve d’un bon verre de vin rouge. Ah et surtout, ce qui me manque le plus, c’est ma forme et mon énergie !

Je me réjouis de : ne plus me sentir mal et fatiguée, que ces symptômes passent leur chemin au plus vite.

Bla-bla : ce troisième mois est loin d’avoir été de tout repos. On m’a souvent répété que les symptômes pouvaient différer d’une grossesse à l’autre. Lorsque j’ai commencé à les ressentir et que j’ai remarqué que c’était les mêmes que pour ma première grossesse, je me suis dit que tout irait bien. Je ne me doutais pas que ce serait les mêmes certes, mais 5x pire. Bref, je me dis que c’est pour la bonne cause et qu’à chaque fois que je me sens mal, c’est bébé qui travaille et qui prend des forces pour grandir. C’est bien la seule raison qui me fait accepter tous ses maux.

Il y a quelques jours également (à 13 SA), j’ai eu l’impression de sentir une petite bosse proche de mon nombril qui s’étirait doucement. Je ne suis pas sûre à 100% qu’il s’agisse de bébé, mais ce n’était pas des bulles, ce n’était pas mon estomac, j’avais réellement l’impression de sentir une boule s’étirer lentement depuis l’intérieur de mon corps, sans pouvoir le sentir avec ma main pour autant. Du coup, je suis encore plus impatiente de sentir bébé pour de bon, d’être rassurée par sa présence. Vite, vite, que les jours défilent !



3 commentaires:

  1. J'aime beaucoup ton blog et tes articles! Bon courage pour ta grossesse!

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Jen... je suis actuellement enceinte de 26 semaines et comme toi au début beaucoup de migraines. Je voulais juste te dire que tu peux prendre des dafalgan max 3 Gr/ par jour. Je prenais un medicament de 1 Gr le matin avec le cafe et ça m'aidait beaucoup :-) Je te souhaite une belle suite de grossesse et te fais de gros bisous. Laure

    RépondreSupprimer
  3. Trop de fort de lire tout cela quand on vie la même chose et surtout quand on ce suit vraiment à quelque jour prêt. .. 2 jours je croit. Je ne sait toujours pas moi si c'est une fille ou garçon j'ai hâte. .. d'ailleurs presser de savoir pour toi... peut-être ce soir ... presser de te lire... a2joh

    RépondreSupprimer