16 janvier 2017

♡ Préparer l'arrivée d'un deuxième bébé.


Vous êtes nombreuses à me demander comment je prépare l'arrivée de notre deuxième petit bout de chou et aujourd'hui, à un peu plus de 7 mois de grossesse, je souhaite partager les étapes déjà réalisées.

Avant de préparer l'arrivée d'un bébé, il faut d'abord annoncer sa venue. Je me suis donc assurée que tous mes proches soient informés de la nouvelle avant de partager l'information sur les réseaux sociaux. Et puis, bien évidemment, il a également fallu en parler à Maë. J'ai choisi de ne pas lui en parler de manière concrète et sérieuse avant les trois mois. Pas parce que j'avais peur qu'elle soit triste si quelque chose devait arriver - elle est encore trop petite pour comprendre, mais parce que les enfants sont capables de nous surprendre à tout moment. Et je pense que j'aurais été un peu gênée si mademoiselle s'était décidée à répéter en boucle face à tous "maman, bébé dans le ventre."

D'ailleurs, vous m'avez souvent demandé comment a réagi Maë à l'annonce de l'arrivée d'un petit frère ou d'une petite soeur. Lorsque je lui en ai parlé pour la première fois, elle avait à peine plus de deux ans. A cet âge-là, je pense que cette information est très abstraite. D'autant plus que sans bidon apparent, il est d'autant plus difficile pour elle de comprendre ce que papa et maman tente de lui expliquer. Il me tenait à coeur que Maë soit présente lors de la première échographie. Je savais qu'elle ne se rendrait pas vraiment compte, mais cela restera un souvenir fort pour moi. Une amie très proche nous a également offert un petit livre adorable (Et dedans il y a... - Jeanne Ashbé) ) pour lui faire comprendre ce que maman cache dans son ventre et c'est depuis ce moment-là qu'elle a compris où se trouvait les bébés. Je dirais que c'est seulement au bout du 5ème mois bien entamé qu'elle a réalisé que le bébé dont nous parlions tant se trouvait en réalité dans mon ventre. Elle a ensuite pu sentir ses coups et aujourd'hui, elle est très attentionnée envers mon ventre. Elle demande souvent si bébé bouge, lui fait des bisous, bref, je peux dire qu'elle comprend vraiment la situation.

Et dedans il y a ... - de Jeanne Ashbé

Concernant les préparatifs, je n'ai pas fait grand chose jusqu'au 6ème mois de grossesse. En effet, lorsque l'on a déjà un premier enfant, on possède une grande partie de ce que l'on aura besoin pour un deuxième (dans mon cas : meubles, poussette et quelques vêtements). Inutile donc de courir dans tous les sens. D'ailleurs, bizarrement, je suis dans une phase où j'ai pour le moment plus débarrassé mes armoires et vidé mes tiroirs qu'accumulé des affaires pour mon petit poussin. Cette fois, j'aimerais n'avoir que le minimum, les choses dont j'aurais vraiment besoin. Comme vous le savez aussi si vous avez lu mon article concernant le sexe de bébé, nous avons choisi de garder la surprise pour le jour J. Du coup, cela limite également les achats puisque le choix d'articles unisexes est plus restreint. Personnellement, je ne trouve pas si compliqué de dénicher des tenues neutres. Mes enseignes favorites sont Zara, H&M et Kiabi. Ces trois marques proposent des ensembles dans les tons gris, beige, blanc et crème qui peuvent aussi bien aller à une petite fille qu'à un petit garçon. J'ai donc déjà suffisamment d'affaires jusqu'à ses 2-3 mois (et même un peu plus avec ce qu'il me reste d'unisexe de la garde-robe de Maë). Cela me convient très bien, je n'ai pas de stock jusqu'à ses 18 mois comme j'avais pu le faire avec ma fille. J'achèterai au fur et à mesure et j'éviterai ainsi d'avoir des vêtements que je ne pourrais jamais lui mettre parce que les tailles ne correspondent pas aux saisons par exemple (comme ce fut le cas avec ma poupette...).

Pour ce qui est de la chambre, Maë la partagera avec bébé #2. Je l'ai d'ailleurs passée à son lit "de grande" entre Noël et Nouvel An (si vous êtes curieuses de savoir comment ça s'est passé, dites-le moi et je vous ferai un article). J'ai voulu le faire avant l'arrivée du petit bout afin que Maë ne se sente pas perdue et rejetée. Je vais donc pouvoir réutiliser son lit à barreaux que j'avais à l'époque choisi blanc pour justement ne pas avoir de problème lorsque je retomberais enceinte. J'ai également reçu un adorable couffin sur trépied de la marque Cocon d'Amour. Je compte m'en servir les tous premiers temps pour que bébé dorme dans notre chambre. Ou dans le couloir (#mèreindigne). Pourquoi éventuellement le couloir ? Tout simplement parce qu'à l'époque où je suis rentrée de la maternité avec Maë, elle est passée quasiment directement dans sa chambre. D'une part parce qu'elle faisait tellement de bruit en dormant que le papa et moi dormions horriblement mal et d'autre part parce que j'ai accouché d'une marmotte qui a fait ses nuits très tôt. Donc je verrai bien comment cela se passe, mais tant que mon poussin ne fera pas de bonnes nuits, il ne dormira probablement pas dans la même chambre que sa soeur pour éviter qu'il ne la réveille.

Il me reste encore quelques petites choses à finaliser : acheter les produits de soin, préparer ma valise de maternité, refaire un stock de couches, se mettre d'accord sur le prénom garçon - fille c'est fait. Et me détendre. Parce que je réalise pour cette deuxième grossesse que ce n'est pas grave si tout n'est pas "parfait". Je me surprends moi-même en écrivant ça puisque je n'étais pas du tout dans cette optique lorsque j'étais enceinte de Maë. Avec le recul, je m'aperçois que je disposais de TROP. J'avais, par exemple, fait une réserve d'une bonne dizaine de sucettes. Maë en a choisi autrement, ce fut le pouce. J'avais une collection de headbands et chaussons tous plus mignons les uns que les autres. Vous savez ce que c'est d'avoir un bébé en mode pirate au bout de 2 minutes chrono parce que les headbands c'est bien joli, mais ça ne tient pas sur un nouveau-né qui gesticule dans tous les sens ? Et ne parlons pas des chaussons que vous passez votre temps à ramasser parterre...

Ce bébé aura un toit sur la tête, des vêtements pour lui tenir chaud et le sein de sa maman pour le nourrir.

Que lui faut-il vraiment de plus ?



5 commentaires:

  1. Très bel article, c'est fou comme d'une grossesse à l'autre on change. Je serais ravie de savoir comment s'est passé le passage au lit de grand pour Maë :)

    RépondreSupprimer
  2. Article superbe comme d'habitude �� Je voudrai bien savoir comment s'est passé le passage de lit pour ta princesse, j'arrive exactement à ce moment là moi aussi. ...

    RépondreSupprimer
  3. Ahahahah très bonnes résolutions ! C'est vrai je me rappelle de tes post quand tu commandait les jolis chaussons et les headband.. je me disait que tu avait de la chance que Maë les acceptes car Licia elle, ne voulai même pas en entendre parler!
    Et puis on se rends compte avec le premier qu'il y a bcp de choses inutiles que nous vendent les magasins de bébé!😉

    RépondreSupprimer
  4. Coucou je serais curieuse de savoir ce que tu prend pour la mat je suis de Genève aussi et apparement il n'a besoin de rien pour bébé (sauf pour la sortie) donc il ne reste plus que les affaires de maman mais vu que tu y as déjà été, tu pourrais dire quoi prendre d'utile pour toi et si il y a quand même des choses à prendre pour bébé selon toi ? ��

    RépondreSupprimer
  5. super article, je voulais savoir quelle poussette me conseillerais tu? laquelle as tu pr Maë?
    belle fin de grossesse à toi.

    RépondreSupprimer